mon forum à moi pour mes tests personnels (code CSS, HTML) mais aussi graphisme et stockage de RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Stakeout Boredom (jackson aka logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:53

Jackson observe les suspects dans leur appartement. Armé de son téléobjectif, il fait des allers retours entre les deux sujets, prenant des photos qui serviront de preuves au procès. Il aimerait pouvoir entendre ce qu'ils se disent, mais Maxyne et lui n'ont pas encore eu la possibilité d'aller dans leur appartement, les deux hommes ne l'ont pas quitté de la journée. Tout comme lui et sa partenaire d'ailleurs. Ils sont là depuis neuf heures du matin et le brun commence à trouver le temps long. Lui qui d'ordinaire n'aime pas rester assit se retrouve à faire ce qu'il aime le moins dans son métier : la surveillance. Heureusement, il n'est pas seul, Maxyne et avec lui et partage son ennui. Ils sont silencieux depuis presque trois quart d'heure maintenant, ayant épuisé tous les sujets de conversation possible entre eux. A vrai dire, ils pourraient très bien parler pendant encore des heures. Jackson trouve que discuter avec Max est facile. La jeune femme ne le juge pas, bien qu'elle n'hésite pas à le taquiner sur certains sujets. Elle a cependant une franchise à tout épreuve et Jack adore ce côté chez elle. Et ce n'est pas le seul côté qu'il adore, s'il voulait bien se l'avouer. Il secoue la tête et soupire. Son train de pensée l'emmène vers une pente savonneuse qu'il ne vaut mieux pas emprunter. Le rideau devant la fenêtre qu'il surveillait est tiré et il ne peut rien voir d'où il se trouve. Il se lève et fait quelques mouvements d'étirement pour délier ses muscles un peu engourdis d'être restés si longtemps dans cette position. Il se dirige vers la table et se sert un café. La nuit va être longue, et ils ne sont pas prêt de rentrer chez eux, la relève n'arrive que demain matin. Il boit une gorgée de son café tout en se dirigeant vers Maxyne. Il ignore, ou du moins essaye, la beauté des traits de son visage pour se concentrer sur son écran d'ordinateur. "Tu avances sur les relevés bancaires de nos suspects." Jack est juste derrière elle, presque collé à son dos. Son visage juste au dessus de son épaule. Il peut sentir son parfum, doux et sucré et se mord la lèvre. Il ne doit pas se laisser distraire, pas avec la grosse enquête qu'ils ont à mener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:54


Elle se masse les tempes, les yeux rivés sur l'écran de l'ordinateur. Depuis maintenant une demi-heure, elle épluche les relevés bancaires des deux suspects qui se trouve de l'autre côté de la rue, à la recherche d'un indice, de quelque chose d'anormal. Sa première surveillance. Elle se souvient d'hier, alors qu'elle était sur le point de quitter le commissariat, le grand patron l'avait convié dans le bureau. Jackson aussi était présent. Après un regard approbateur entre les hommes, on lui avait convié une adresse où se rendre le lendemain à 9H. Elle était enfin jugée prête pour ses premiers pas sur le terrain. Des suites de nombres défilent devant ses yeux fatigués, elle clignent un instant des paupières pour les humidifier. La journée a été longue, trop longue. L'excitation du matin s'est dissipée, elle ne ressent plus que son corps endolori sous le manque d'activité et cette chaise bien trop dur pour son postérieur. Mais malgré l'inconfort, elle est sereine, heureuse d'être dans ce petit appartement de South LA avec comme unique compagnie Jackson. Jackson, c'est cet homme qui n'a jamais cessé d'être dans sa vie depuis l'adolescence, celui qui était là pour la relever quand son père est décédé, qui malgré les distances qu'il impose a toujours été là pour la protéger. Elle tient à lui. Bien plus qu'elle ne le dira. Il lui arrive de rêver de lui, de l'observer quand il regarde ailleurs. Elle se sent fragile, impuissante face à lui. Parfois, quand rien ne va, elle a ce désir irrépressible de se blottir dans ses bras. Ses amis ne cessent de lui répéter qu'elle craque pour lui, les plus téméraires disent même qu'elle est amoureuse. Mais Maxyne réfute, elle nie l'inévitable. Elle ne sait pas ce que c'est l'amour. Et puis surtout, à quoi bon rêver, il est marié.

Elle lâche un faible bâillement, sa bouche est pâteuse. Ils ne parlent plus depuis presque trois quart d'heure et ce silence commence à être pesant. Elle détourne son regard et revient à sa tâche, quand finalement, il lâche son objectif et s'approche d'elle, se servant un café au passage. Elle le sent se positionner derrière, si près, que son rythme cardiaque augmente légèrement. Alors, elle reste concentrée pour ne pas être troublée. Elle passe sa main dans ses cheveux qui tombe en cascade sur ses épaules, pour se donner une contenance. Maxyne grimace légèrement lorsqu'il l'interroge. Certes, elle avance mais elle ne sait pas si ces conclusions sont parfaites. Elle est toujours en apprentissage, elle ne sait pas toujours où elle doit chercher, malgré toute sa bonne volonté. " Et bien, on dirait qu'ils font de gros retrait chaque semaine. Environ 1000$. Autrement, ça semble être de petit frais, principalement de la nourriture qui vient de l'épicerie du coin. " Commence-t-elle. Elle s'emploie à ne pas le regarder, elle continue à faire défiler les chiffres. " Maintenant, je ne sais pas à quoi sert cette somme, peut-être à payer un loyer. Mais quoi qu'il en soit le paiement se fait en cash. " Elle relâche son attention du petit écran, elle commence à avoir mal à la tête, elle a besoin de souffler. La jeune Coleman détourne la tête pour poser les yeux sur lui. Il est si près. Son regard s'attarde un instant sur ses traits légèrement tiré par la fatigue et sa barbe naissante. Légèrement gênée, elle lui lance un demi-sourire avant de se lever à son tour et d'abandonner son poste. Maxyne se sert également un café tout en reprenant la parole pour dissiper son trouble. " Et toi de ton côté, ça donne quoi ? Tu as réussi à prendre quelques clichés net ? " Elle boit une gorgée du café presque froid. D'ordinaire, elle n'aime pas ça, mais la nuit promet d'être longue alors elle ne rechigne pas à se sacrifier pour la cause. Elle grimace lorsque le liquide amer descend le long de son tube digestif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:54

Jackson sait qu'il ne devrait aps rester aussi près de la jolie brune, mais tel un papillon attiré par la lumière, il ne peut se détacher de Maxyne. Et ce soir il est fatigué, plus que les autres jours, sa résistance est moins forte que d'habitude. Mais il se reprend, ils ont un travail à faire, une mission à mener à bien, et il ne serait pas un bon flic s'il laissait ses émotions prendre le dessus sur lui. Il comprends mieux aujourd'hui pourquoi le département a mit en place des règles de non-fraternisation entre collègues. Il se replonge dans l'enquête en écoutant les trouvailles de Maxyne, le flic reprenant le dessus sur l'homme. Il réfléchit à ses trouvailles, essaye de trouver un lien avec ce qu'ils savent déjà sur l'enquête. Ils ont tous deux de grands casiers judiciaires pour des vols, des braquages même. Mais quelque chose lui fait penser qu'ils ne travaillent pas en duo, qu'il y a d'autres personnes impliquées dans cette affaire. Mais ça, il faut tout d'abord le trouver et le prouver. "Tu as pu voir trouver d'où provenait l'argent ? Ca peut être un loyer, mais un appartement minable comme le leur ne coûte pas autant...et puis en cash..." Il secoue la tête. "Ca ne m'a pas l'air très légal. Il faut creuser un peu plus dans leurs finances." dit il avant de bailler malgré lui. Il peut sentir le regard de Maxyne sur lui et s'efforce de ne pas tourner la tête pour croiser ses beaux yeux. Il a toujours l'impression qu'il va se perdre dedans s'il ne fait pas attention. Mais il ne résiste pas longtemps et tourne la tête vers elle, juste au moment où elle lui sourit et Jack se sent soudainement reboosté bien qu'il puisse sentir la fatigue dans ses traits. Il se redresse lorsqu'elle s'apprête à se lever et il se tourne, s'appuyant sur le dossier de la chaise pour la regarder avant de croiser les bras sur son torse. "Quelques clichés qui prouvent qu'ils sont ensemble mais ça on le sait déjà. L'appartement ne sent pas le luxe, ce qui veut dire que cet argent n'est pas dépensé pour eux. Peut être font il des achats pour une tierce personne : cigarettes, drogues, armes..." répond il en secouant la tête. "De toute manière, pour le moment on ne peut plus rien faire à ce sujet, ils ont tiré les rideaux. Ce qu'il nous faudrait c'est entendre ce qu'il se passe dedans." Il retourne à son poste d'observation mais la situation est toujours la même, les rideaux sont tirés. "Il faut qu'on attende qu'ils sortent et qu'on aille dedans pour poser un micro." Il se tourne pour faire face à la brune, ne peut s'empêcher de sourire en voyant sa grimace face à son café froid. Il regarde l'heure, ils n'ont pas eu de vrais repas de la journée et son estomac crie famine. Et ce n'est pas du café froid qui va leur permettre de tenir toute la nuit. "On risque d'être là pour un bon moment, je peux aller nous chercher à manger au chinois du coin si tu veux, tu as des préférences ?" demande Jackson en se levant et en passant sa veste en cuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:55


Elle le sent si près d'elle et pourtant, elle le sait si loin, inatteignable. Ils gravitent tout les deux sur des planètes différentes. Elle est jeune, elle a sa vie devant elle, lui il est déjà marié, prêt à avoir des enfants. Elle se demande constamment ce qui est autorisé, déplacée et ce qui ne l'est pas. Avec lui, elle ne sait jamais comment réagir, comment se tenir. Elle en devient maladroite. Elle repense à ses mains sur ses hanches pendant les séances d'entrainement quand il lui apprend à se placer, à exécuter les bons mouvements et se demande si c'est éthique. Elle en frissonne. Alors, elle reste les yeux rivés sur son écran, concentrée, sentant son souffle chaud sur sa nuque. Elle lui expose ses trouvailles, ses suppositions, très peu sure d'elle. Elle apprend encore. Elle ne demande qu'à se perfectionner. Elle hoche négativement de la tête quand il l'interroge sur l'origine de l'argent, tout en gardant son attention sur la suite de nombres. Elle n'a rien de probant à ce sujet, alors elle économise ses mots, préférant ne pas dire de bêtises. Il marque un point lorsqu'il met en avant le fait que cette somme d'argent est bien trop importante pour un tel logement et acquiesce lorsqu'il lui indique de creuser un peu plus profondément. Cependant, avant de se replonger dans les dédales des comptes bancaires, elle a besoin de se reposer un instant, de rassembler ses idées, un faible maux de tête commence à la lancer. Elle se perd un instant dans son regard, avant de s'éloigner. Gênée, elle se racle légèrement la gorge. Elle se sert rapidement une tasse de café pour se redonner un peu de courage et combler son ventre vide et l'interroge sur son poste à la fenêtre. Lui aussi, ne semble pas avoir obtenu de résultat très concluant. Cependant, il arrive davantage à tirer des conclusions. Elle l'écoute attentivement essayant de suivre son chemin de déduction, elle aimerait savoir faire pareil. Savoir retirer le maximum d'information d'un détail anodin. Elle grimace lorsqu'elle boit une première du gorgée du café froid. Elle est sûre désormais de ne pas aimer ça. Elle opine de la tête, quand il lui avoue qu'il ne le reste plus qu'à tenter de placer des micros dans l'appartement des truands. Cette perspective l'excite et la terrifie à la fois. Mais, elle n'a jamais refusé de prendre des risques, elle aime ressentir l'adrénaline se déversait dans ses veines. Elle espère donc qu'ils en auront l'opportunité avant que la seconde équipe prennent la relève.

Finalement, elle pousse un soupir de soulagement quand il lui propose d'aller chercher à manger. Asiatique de surcroît, son type de nourriture préféré. Elle n'en demande pas plus pour jeter le reste de sa tasse de café immonde dans l'évier. Elle préfère attendre les sushis. " Asiatique c'est parfait. Je ne suis pas difficile j'aime tout. " répond-t-elle. Elle lui lance un petit sourire et semble avoir repris l'usage de la parole. D'ordinaire, elle est la plus bavarde des deux, toujours à combler les vides. Mais pour le moment, il est celui qui a le plus à partager, elle reste une novice sous ses ordres et ne voit rien à redire à ses conclusions. " A vrai dire, c'est ma nourriture préférée. " confesse-t-elle finalement. Elle se tord nerveusement les mains, elle ne sait pas pourquoi elle lui a dit ça. Il ne doit pas en avoir grand chose à faire. Gênée, elle rejoint son poste, s'installe sur la chaise et la tire jusqu'à l'ordinateur. " Je vais voir ce que je trouve sur l'origine de cet argent pendant ce temps " se justifie-t-elle. Elle l'observe passer le pas de la porte avant de se replonger parmi les relevés bancaires à la recherche d'une trouvaille. Elle désire l'impressionnée, alors elle commence à pianoter avec entrain sur le clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:55

Jackson offre un sourire à Maxyne à sa réponse, avant de se mettre à rire en apparenant que c'est sa nourriture préférée. "Moi aussi." répond il après quelques secondes. Ils ont beau se connaître depuis des années, il reste encore des part d'ombre chez l'un comme chez l'autre, certaines plus évidentes telle que son attirance pour la jeune femme, mais d'autres, comme sa nourriture préférée sont agréable à découvrir. Il note cependant sa nervosité et se demande quelle en est la raison. Il espère que ce n'est pas à cause de lui, qu'il ne lui met pas trop la pression. Il veut l'aider et pas l'enfoncer mais elle est déjà à son poste et il s'apprête à partir chercher leur repas. Il finit par sortir de l'appartement et laisse s'échapper un soupir de soulagement une fois le pas de la porte franchi. Il n'a pas craqué. Il descend l'escalier et sort dans la rue, il jette un coup d'oeil à l'appartement mais les rideaux sont toujours fermés. Il se dirige vers le restaurant asiatique le plus proche et fini par en trouver un à quelques blocs de l'appartement où ils sont terrés depuis le début de la journée. Il commande deux menus assez copieux pour eux deux avant de payer et de revenir vers leur appartement. Mais alors qu'il tourne sur leur rue, il croise les deux hommes qu'ils sont entrain de surveiller. Il n'a aucune réaction, pour ne pas rêvéler qui il est mais se colle au coin du bâtiment pour observer que les deux hommes s'éloignent bien. C'est peut être la seule opportunité qu'ils vont avoir de pouvoir pénétrer dans l'appartement. C'est risqué mais ils doivent le faire. Il sort son téléphone en se dirigeant vers l'immeuble des deux suspects. "Maxyne, prend le kit de surveillance et rejoint moi en bas de l'immeuble. Si on se dépéche on peut poser des micros avant qu'ils ne reviennent." La situation n'est pas idéale mais Jack n'a pas le choix. Il pose la poche de nourriture à coté de la porte d'entrée et attend que Maxyne le rejoigne. Une fois réunis, ils montent jusqu'à l'appartement surveillé. Jackson sort son kit pour crocheter la serrure, tout en expliquant à Maxyne comment faire. Il lui a déjà montré, et il aurait été idéal pour elle qu'elle le fasse mais il ignore combien ils ont de temps devant eux. Une fois la porte ouverte, il laisse la jeune femme passer avant de refermer la porte. "On a pas de temps à perdre, on commence à installer les micros. Tu t'occupes du salon, salle à manger et cuisine, je fais le reste." Il lui donne quelques micros avant d'aller dans la salle de bain pour l'équiper. Il a quasiment fini lorsqu'il entend des voix masculines juste devant la porte. Il revient vers le salon et attrape Maxyne par la main. Il regarde autour d'eux mais ils n'ont pas de possibilités pour s'échapper et il l'entraîne vers la chambre. Il y a là un placard pour qu'ils puissent s'y cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:55

Elle se sent fondre lorsqu'elle entend son rire. Il est tellement rare. Elle a l'impression d'enfin commencer à le connaitre, à le toucher du bout des doigts. Elle aimerait le découvrir, apprendre tout de sa vie, de ses passions. Passer des nuits entières à l'entendre parler de lui. Elle sait qu'elle ne serait pas déçue, que chaque parcelle de sa personnalité et même ses défauts la feront défaillirent. Ses lèvres s'étirent en un sourire timide alors qu'elle retourne à son poste. Elle se mord la lèvre inférieure masquant sa nervosité, elle se remet au travail. Ele ne peut s'empêcher de se retourner, ennuyée, lorsqu'elle entend la porte claquée. Il la mise sans dessus-dessous, elle a l'impression qu'il lui manque déjà. Mais elle chasse ces pensées d'un revers de la main. Son ventre gargouille, elle n'a presque rien manger et elle songe déjà aux sushis et autres rouleaux de printemps. Elle a du mal à se concentrer, ses pensées divaguent et les minutes s'égrènent. Elle fixe son écran, sa tête posée sur sa main, son téléphone se met à bourdonner et elle s'en saisit rapidement " Allo ? " a-t-elle à peine le temps de prononcer avant d'entendre la voix de Jackson à travers l'appareil. Son sang ne fait qu'un tour lorsqu'il lui demande de le rejoindre en bas. L'adrénaline monte. Elle passe à l'action. La jeune Coleman raccroche rapidement attrape le sac contenant kit de crochetage et micros. Au passage, elle attrape son sweat à capuche noir, avant de refermer la porte derrière elle. Elle dévale les escaliers tout en enfilant sa veste. Elle a l'impression de rêver, d'être dans un film. Son sweat était une armure, une façon de se fondre dans l'anonymat, un cliché.

Elle le suit à travers le bâtiment, jusqu'à la fameuse porte. Elle regarde derrière elle de temps en temps, mais elle tente de rester le plus naturel possible. Elle est au coeur de son métier, elle doit assurée, se faire conscience. Elle doit faire confiance à son instinct de flic. La peur fait partie des émotions fortes qu'elle ressent en ce moment, mais l'excitation est plus forte, elle a toujours foncé sans réfléchir, pris des risques inconsidérés. Elle l'observe et l'écoute d'une oreille distraite quand il lui explique comment crocheter une serrure. Elle ne peut s'empêcher de faire le guet, elle n'est pas sereine. " Ok. " affirme-t-elle fermement après s'être engouffrée dans l'appartement et avoir écouter avec attention ces consignes. Elle s'affaire aussi vite que ses doigts tremblant sous l'émotion le lui permettent. Elle commence par la cuisine, jugeant les gens plus propices à parler autour de nourriture. La jeune flic termine par la salle à manger, lorsqu'elle entends des voix de plus en plus distinctement. Elle se fige alors que Jackson réagit. Il l’entraîne par le bras jusqu'à un placard dans la chambre à coucher où ils arrivent tant bien que mal à se cacher en se serrant un peu. Son visage est proche, si proche. Elle se perd un instant dans ses yeux, cherchant une constante, un point auquel se raccrocher. Son souffle est court, son coeur bat la chamade. " Et merde ! " finit-elle par dire à voix basse. Elle n'y croit pas, la mission est un échec. Elle prie pour que les deux hommes ne les trouvent pas, il ne manquerait plus que cela, que l'enquête entière capote à cause d'eux. Elle recouvre ses esprits, ses méninges s'activent. Elle tend l'oreille, des bruits de bières décapsuler et une odeur de pizza vient lui chatouiller les narines. Son ventre gargouille à ce moment-là, elle tente de le faire taire, mais elle aussi était censé manger à ce moment là. " On risque d'être coincés ici pendant un petit moment... " résume-t-elle à voix basse. " A moins que tu es un plan pour nous faire sortir de là ? " Elle hausse un sourcil interrogatif. Franchement, elle espère qu'il a une solution, qu'il sera quoi faire, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:56

Tant bien que mal, Maxyne et Jackson entrent dans l'exigu placard, collés l'un contre l'autre, sans aucune solution pour s'éloigner. Il n'y a pas assez d'espace pour le faire et même si cette situation est loin d'être idéale, Jack ne peut s'empêcher d'être heureux de sentir la jeune femme tout contre lui. Comme lors de leurs séances d'entraînement, lorsqu'il l'aidait à se positionner, ou qu'ils s'entraînaient au combat au corps à corps. Il pose son regard dans celui de Maxyne, se retient de lever sa main pour caresser sa joue. Elle est nerveuse et il le comprend, leur situation est loin d'être idéale car si leurs deux suspects les surprennent, ils peuvent finir à la morgue dès ce soir, à moins qu'ils parviennent à s'en sortir mais au vu de leur situation, coincés dans un espace si petit, Jackson doute pouvoir atteindre son arme à temps. L'idée qu'il puisse être responsable de la mort de Maxyne lui tort l'estomac. Il n'aurait pas du l'entrainer avec lui dans l'appartement, il aurait du la faire remonter à la planque pour qu'elle le prévienne si jamais les suspects revenaient. Erreur de débutant. Il se retient cependant de montrer cette émotion à la jeune femme. Il doit rester calme et maître de ses émotions pour les tirer de là. Il a plus d'expérience et s'il se met à s'inquiéter il sait qu'il sera incapable de réfléchir logiquement. "Je pense aussi." répond il sur le même ton bas. Jackson sait que la meilleure des chances est de sortir au plus vite, ne pas rester trop longtemps pour éviter d'éveiller les soupçons. Mais il n'a pas très envie de sauter de la fenêtre, et dans l'urgence du moment il n'a pas pensé à fermer la porte de la chambre. Ils pourraient se faire griller seulement en ouvrant la porte du placard. "Il n'y a pas d'escalier de secours aux fenêtres, et un saut à cette hauteur, on risque de se casser quelque chose. On ne peut pas les arrêter maintenant non plus, on a pas assez de preuves contre eux, et pas d'infos sur les gens au dessus d'eux." répond il en essayant de maitriser sa respiration. Son torse colle celui de Maxyne à chaque inspiration et s'il pouvait s'arrêter de respirer il le ferait. Non pas que la sensation d'être collé à elle soit désagréable, bien au contraire, il berce dans son parfum sucré qui éveille certains de ses appétits. Il ne faut pas qu'il pense à cela, maintenant, une mauvaise réaction de son corps à cet instant précis serait vraiment une très mauvaise idée. Doucement, il entrouve la porte de quelques centimètres, espérant avoir une vue de ce qu'il se passe dans l'appartement. Il voit les deux hommes entrain de manger devant un match de foot. "Ils sont occupés par la télé pour le moment, je sais que la situation n'est pas idéale mais mieux vaut attendre un peu, peut être qu'ils vont ressortir, ou boire tellement qu'ils seront endormis d'ici une heure." reprend il avec un petit sourire rassurant pour Maxyne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan) Mer 21 Juin - 15:56


Elle n'y croit pas, elle est enfin au coeur de l'action. Elle espère que son père serait fière d'elle s'il était encore de ce monde, bien qu'il serait probablement inquiet de voir sa fille prendre au temps de risque. Elle suit enfin ces traces, elle marche dans ses pas. Au coeur de l'appartement, elle s'active aussi vite que ses doigts tremblant lui permette. Sa tempe bourdonne sous la pression, une fine goutte de sueur coule le long de son front, elle répète inlassablement les gestes qu'elle a appris plus tôt afin de dissimuler les micros. Malheureusement, l'absence des deux hommes était plus courte que prévu. Ils auraient du le prévoir, elle aurait mieux fait de faire le guet en bas de l'immeuble. Elle aurait même pu les distraire un instant, le temps que Jackson puisse finir. Mais ce n'est pas le cas et lorsqu'elle entend les bruits de pas se rapprocher, elle reste tétanisée. Elle reprend ses esprits peu à peu, réalisant ce qu'il vient de se passer qu'une fois dans le placard exigu pratiquement collé au jeune homme. Ils ont eu chaud. Mais ils ne sont toujours pas tiré d'affaire, ils ne tiendront pas longtemps dans un si petit endroit. Elle pousse un juron et se concentre sur sa respiration s'appliquant à diminuer son rythme cardiaque comme on lui a enseigné. Elle ne peut se permettre de paniquer désormais, elle est une agent de terrain, garder son sang froid est primordial. Rassemblant ses esprits elle tire les premières conclusions et approuve d'un signe de tête lorsqu'il lui confirme ce qu'elle pensait déjà, ils n'ont pas d'autre choix que d'attendre et se faire discret.

Elle reste silencieuse quelques minutes, calmant ses nerfs, elle préfère fixer le sol, mais elle sent le regard de Jackson posait sur elle. Elle n'ose soutenir son regard, elle pourrait être impulsive et faire une bêtise. Elle se concentre sur sa respiration, essayant de bouger le moins possible, elle sent le torse de son supérieur se gonfler à chaque respiration. Elle a de plus en plus chaud, elle n'est pas spécialement claustrophobe, mais elle commence à ne pas se sentir bien. Heureusement, il entrouvre la porte afin de voir ce qu'il se trame dans la pièce à côté. " Oui, il n'y a plus qu'à espérer. " conclut-elle dans un soupir. Elle tente de retirer son sweat, révélant ses épaules dénudées. Tant bien que mal, elle le noue autour de sa taille en essayant de le toucher le moins possible. Mais, elle ne peut s'empêcher de le frôler, elle est troublée. Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'ils se frôlent, qu'ils posent ces mains sur son corps frêle, elle ressent encore son touché durant les séances d'entrainement, sur ses hanches, sa clavicule pour lui apprendre à se placer correctement. Ces mains bien malgré elles, ont déjà parcouru une bonne partie de son épiderme. Voulant masquer son trouble, elle se retourne lui présentant son dos, elle sent son souffle chaud sur sa nuque dénudée. Elle se racle doucement la gorge, embarrassée et observe les deux gangsters à travers l’entrebâillement. Seul, des murmures lui parviennent. " Si seulement, on pouvait au moins trouver le moyen de les entendre. " Elle se mord la lèvre inférieure, nerveuse. Finalement, elle a une idée, une idée qui n'est peut-être pas lumineuse mais une idée quand même. " Passes moi ton portable s'il te plait. " Intrigué, il s’exécute tout de même. Elle extirpe également son portable de sa poche et vérifie que les deux téléphones soient bien sur silencieux. Elle appelle son téléphone avec celui de Jackson et décroche, avant de lui remettre. " Surtout ne raccroches pas. " finit-elle par dire, taquine. Avant qu'il ne comprenne et qu'il ne puisse l'en empêcher, elle sort délicatement et silencieusement du placard et se cache sous le lit, de là elle rampe et longe les murs afin de ne pas être vu par la porte entrouverte de la chambre. Heureusement pour elle, les deux suspects lui tourne le dos. Se rapprochant de la porte, elle cale son téléphone ouvert derrière la commode au plus près de la porte et donc des gangsters afin de capter leur conversation. Sous ses yeux, elle revient finalement près de lui dans le petit placard. Elle se frotte les mains, satisfaite, son dispositif mis en place. " On entendra peut-être quelque chose à travers le téléphone " Elle hausse les épaules. Le seul soucis de son plan, c'est qu'il ne faudra pas oublier de récupérer le téléphone en partant. Maintenant, ils n'ont plus qu'à écouter et à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Stakeout Boredom (jackson aka logan)

Revenir en haut Aller en bas

Stakeout Boredom (jackson aka logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Projet de forum basé sur les livres de R.Riordan.
» Percy Jackson ❥ Et toi, quel sera ton camp ?
» Percy Jackson Rpg
» PERCY JACKSON RPG
» Jackson Pollock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum personnel de Carrie :: Welcome Home :: Ecrits :: Maxyne Coleman (Chloe Bennet)-