mon forum à moi pour mes tests personnels (code CSS, HTML) mais aussi graphisme et stockage de RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ain't it good to know that you've got a friend (Roman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 13:57

Samedi. Jour de congé. Maxyne avait patrouillé tard la veille, mais aujourd'hui, elle avait la journée pour elle, pour rattraper le temps perdu avec ses amis. Épuisée par sa longue semaine, elle se laissa tenter par une petite grasse matinée et n'émergea pas avant 10H, ce qui était un exploit pour la lève-tôt qu'elle était. Encore tout endolorie par son nouvel entrainement, elle partit prendre une bonne douche pour se remettre les idées en place. Contente de constater l'absence de son colocataire, elle en profita pour se balader en sous-vêtement dans l'appartement et de mettre un peu de musique pour égayer cette matinée. Comme à son habitude, elle ne put s'empêcher de chanter à l’unisson ses morceaux préférés ainsi que d'esquisser quelques pas de danse ridicules. Cette folle frénésie lui rappela qu'il était temps de sortir avec Camila et Scarlett prochainement. Elle en avait besoin. Affamée, elle se dirigea vers le réfrigérateur et fut déçue de ne rien y trouver. Comme d'habitude son colocataire n'avait pas fait les courses alors qu'il lui avait promis. Elle enfila un jean confortable ainsi qu'un petit haut avant de s'asseoir sur le comptoir et de piquer quelques céréales dans le paquet qui traînait non loin de là. Insipide et manquant de croustillant, Maxyne fit la moue. Elle attrapa son Iphone et eut une meilleure idée. Elle avait follement envie d'un milk-shake. Quoi de mieux que d'aller chez Starbucks accompagné. Elle envoya un texto à Roman, ce confident qui la supportait depuis l'adolescence, depuis qu'elle avait rejoint l'effroyable famille Monroe. " Milk-shake et Maxyne t'attendent à notre QG dans 30min. A tout de suite! Et pas d'excuses ". Elle esquissa un sourire, satisfaite de son sms. Elle se maquilla légèrement les yeux, plus pour masquer ses horribles cernes que par coquetterie. Elle attrapa son petit sac à bandoulière et enfila vans et veste en cuir.

La journée était radieuse, Maxyne gara sa moto près du Starbucks où Roman et elle avaient passé des après-midi entières à discuter. Elle plaça l'anti-vol avant de pénétrer dans le café, le casque au bras. Heureusement, l'endroit n'était pas bondé et la brunette put commander assez rapidement. Elle prit un café latte pour Roman, elle savait qu'il tenait à sa caféine, et elle opta pour un frapuccino au chocolat ainsi qu'un blueberry muffin pour elle. Elle paya sa commande, attendit qu'elle soit prête et la récupéra en l'espace de cinq minutes. Elle s'installa tout prêt d'une fenêtre, observant les passants, leurs inventant une histoire. Elle attendait patiemment que son ami vienne. Elle avait l'étrange besoin de vérifier qu'il allait bien, depuis quelques temps, elle avait l'impression qu'il n'était plus tout à fait le même. De ce fait, elle pria pour qu'il ne lui pose pas un lapin. Il était assez imprévisible ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 13:58

Roman fut réveillé par la sonnerie de son portable. Il jeta un coup d’œil à son réveil, il était près de dix heures trente. Il tourna ensuite la tête vers la droite pour s'apercevoir que l'autre moitié du lit était vide. Millicent était partie sans le réveiller. Il faut dire qu'il était rentré dans un sale état, au beau milieu de la nuit. Lorsqu'elle lui avait ouvert la porte, elle lui avait demandé ce qu'il s'était passé et il n'avait pas répondu, une fois encore. Alors elle était retournée se coucher, sans un mot de plus. Cependant, cela ne lui ressemblait pas de quitter la maison sans rien dire. Même si leurs horaires étaient décalés à cause de leurs métiers, ils essayaient toujours de se croiser, au moins pour s'embrasser et se souhaiter une bonne journée. Mais ça c'était avant. Avant que Roman ne commence sa descente aux enfers. Il savait que c'était de sa faute, s'ils s'éloignaient de plus en plus, mais il ne voulait pas faire l'effort d'arranger les choses. Se décidant enfin à consulter son portable, il découvrit le message qui l'avait réveillé. Milk-shake et Maxyne t'attendent à notre QG dans 30min. À tout de suite! Et pas d'excuses. Roman soupira et envoya son portable valser à l'autre bout du lit. Il ne voulait pas poser un lapin à Maxyne, mais il avait encore moins envie de se rendre au Starbucks. Parce qu'il savait ce que cela voulait dire. Le Starbucks, c'était leur point de chute à tous deux, l'endroit où ils se retrouvaient pour se confier, se demander des conseils. C'était un endroit sacré, où ils se devaient tous les deux d'être honnêtes l'un envers l'autre. Il ne voulait pas être honnête. Pas là, pas avec elle. Il ne voulait l'être avec personne, à dire vrai, mais moins encore avec ceux qui lui étaient chers. C'était stupide, peut-être, mais c'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour ne pas avoir à affronter la vérité. Finalement, il se décida à sortir de son lit. Ce ne fut pas sans peine qu'il s'en extirpa, encore endolori des coups qu'il avait reçu la veille. Se tenant les côtes et respirant bruyamment, il se dirigea vers la salle de bains. Il prit une douche chaude qui n'eut pourtant pas l'effet escompté et ne soulagea en rien la douleur qu'il ressentait. Sortant de la douche, il passa un drap autour de sa taille et s'appuya sur le rebord de l'évier. Après une hésitation, il plongea ses yeux dans ceux de son reflet. Il avait vraiment une sale tête et comprenait mieux pourquoi Millicent avait préféré l'éviter ce matin. Il peinait à ouvrir son œil gauche entièrement ce qui était sans doute dû à son gonflement, et sa lèvre inférieure était fendue. Il passa de l'eau froide sur son visage avant de s'habiller. Il alla ensuite chercher son portable qu'il avait abandonné sur le lit, attrapa ses clés et sa veste en passant par le hall d'entrée de l'appartement et en sortit. Au bas de l'immeuble, il héla un taxi et s'y engouffra.

En arrivant devant le Starbucks, il régla le chauffeur et sortit tout aussi péniblement de la voiture qu'il l'avait fait de son lit. Il repéra rapidement Maxyne par une fenêtre et tenta immédiatement de détendre son visage. Il valait mieux essayer de faire bonne figure, si cela était encore possible, cela limiterait peut-être les questions que Maxyne pourrait se poser. Il pénétra ensuite dans le café et alla s'asseoir en face de son amie. « J'espère que tu as une bonne raison pour me réveiller aussi tôt un samedi. » Il affiche un sourire en coin. On aurait presque pu croire qu'il était de bonne humeur.


Dernière édition par A. Blue-Lennon Fitzgerald le Mer 21 Juin - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 13:58

Les minutes s'égrenaient, Maxyne était impatiente de voir son ami. Elle ne cessait de jeter des coup-d'oeil à sa montre. Elle voulait l'attendre avant de commencer à manger, mais elle avait trop faim alors elle s'autorisa une petite gorgée, qu'elle sirota à la paille. Elle ne savait pas trop pourquoi elle lui avait donné rendez-vous dans ce starbucks si symbolique à leurs yeux. Peut-être qu'inconsciemment, elle voulait piéger Roman, ne pas lui donner la possibilité de se défiler. Il y avait quelque chose qui n'allait pas en ce moment, l'autre jour à la table de poker, il avait encore flambé une bonne somme d'argent. Mais elle le connaissait, il n'était pas si dépensier d'ordinaire, bien que l'argent ne soit pas un problème pour lui. Mais en réalité son ami lui manquait un point c'est tout. Si quelque chose n'allait pas, elle voulait juste être présente pour lui, comme il l'avait soutenu chez les Monroe quelques années auparavant. Finalement, alors qu'elle avait cessé de fixer les passants et qu'elle préférait s'occuper avec son téléphone, elle ne le vit arriver que lorsqu'il était quasiment à sa hauteur. Elle releva la tête, un large sourire sur les lèvres, mais elle désenchanta rapidement lorsqu'elle vit les dommages sur son visage. Ses yeux s'écarquillèrent sous la surprise. Décidément, elle avait raison quelque chose ne tournait pas rond, Roman n'était pas connu pour être un type violent et bagarreur. " Mon dieu, t'es passé sous un bulldozer ou quoi ? ". Elle préférait user de l'humour pour détendre l'atmosphère. Les remontrances viendraient plus tard si elles étaient de mise. Il s'installa en face d'elle, le sourire aux lèvres tout de même. Mais avec cette blessure à la lèvre, sourire devait lui faire un mal de chien. Elle appréciait l'effort. " J'espère que tu as une bonne raison pour me réveiller aussi tôt un samedi. " Elle laissa échapper un petit rire amusée. Tôt. Il était déjà 11h passée. " J'avais juste envie de voir un vieil ami et de profiter de mon jour de congé avec lui. Est-ce suffisant comme raison ? "commença-t-elle taquine. Elle poussa un peu plus le Mocca qu'elle lui avait commandé vers lui. " Tiens prends ça, tu sembles en avoir plus besoin que ce que je pensais. " Heureuse qu'il soit enfin là, elle pris un morceau de son muffin et le laissa fondre sur le bout de sa langue, en appréciant toutes les saveurs. Elle reporta son attention sur lui. " Alors tu comptes me dire ce qu'il t'es arrivé où je dois te supplier ? "finit-elle par dire en toute franchise. Elle remit une mèche derrière son oreille et retira sa veste pour être plus confortable, prête à écouter les péripéties de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:00

Après s'être installé, Roman repéra rapidement que Maxyne avait déjà passé commande pour lui. Il était content de ne pas avoir à se relever. Chaque mouvement qu'il faisait entraînait une douleur qui se répercutait dans tout son corps. Lorsque son ami mentionna le bulldozer, il laissa échapper un rire qui le fit grimacer subrepticement. Elle ne croyait pas si bien dire. Si elle avait vu le type auquel Roman avait eu affaire, elle ne se serait sans doute pas posé la question de savoir comment il en était ressorti dans cet état. Ou plutôt si, elle aurait certainement était soulagée de le voir encore en une pièce. Maxyne poussa vers lui le Mocca qui lui était destiné. « Merci. » Il murmure en attrapant le gobelet et en le portant à ses lèvres. Il est réveillée depuis presque trois quart d'heure maintenant et il n'a pas encore bu une goutte de café. Un exploit. Tout à coup, il se sent un peu mieux, un peu plus enclin à parler. Peut-être pas de ce qui le tracasse, de ce qui fait qu'il semble si distant ces derniers temps. Mais il est moins sur la défensive. C'est fou les effets qu'une gorgée de café peut avoir. Il observe Maxyne manger son muffin, en silence, puis relève la tête avec nonchalance lorsqu'elle s'adresse à nouveau à lui. « Alors tu comptes me dire ce qu'il t'est arrivé où je dois te supplier ? » Il esquisse un léger sourire. Il la regarde retirer sa veste mais garde la sienne. Elle lui sert presque de bouclier et Dieu sait qu'il en a besoin en ce moment. Il se sent faible, pas seulement parce que son corps est encore endolori de la veille, mais aussi parce qu'il sait que son destin n'est pas entre ses mains, cette fois-ci, ni entre celles des gens auxquels il remettrait volontiers sa vie. Après quelques secondes, il finit par répondre à Maxyne, en y mettant le plus de crédit possible. « C'est un simple malentendu. J'ai eu une conversation avec un type hier au Viper et ça a mal tourné... » En fait, ce n'est pas totalement faux. Il a bien une eu une "conversation" avec celui qui lui a infligé ses blessures. Sauf que c'est Roman qui l'a expressément provoqué. Cela, cependant, il omet bien de le préciser. « Mais toi, dis moi, comment ça va? Et le boulot? » Il ne pose pas cette question uniquement pour changer de sujet de conversation. Non, il cherche vraiment à savoir comment se porte Maxyne. Il sait que son boulot est important et qu'elle sera amenée à faire de grandes choses. Bien évidemment, il sait aussi pertinemment que c'est sans doute l'un des seuls sujets qui lui permettrait de distraire Maxyne de son propre cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:00

Roman était enfin là, assis en face d'elle. Avoir son ami auprès d'elle lui redonner le sourire, bien que dans le même temps ces ecchymoses la rendait davantage soucieuse. Quelque chose clochait. Franche et de nature honnête, Maxyne n'aimait pas qu'on lui cache des choses. Et encore moins venant de la part de son plus fidèle ami. Elle lui tendit le mocca en gage de bonne volonté et celui-ci la remercia. Elle ne m'y pas longtemps à attaquer son muffin de son côté pour apaiser les gargouillis de son ventre. Finalement, après un temps d'hésitation, elle invita son ami à se confier. Il ne devait pas particulièrement être surpris qu'elle lui pose la question. Se doutant qu'ils étaient là pour un moment et voulant être le plus à l'aise, elle se débarrassa de sa veste. Elle observa attentivement ces faits et gestes alors qu'il lui donnait des explications. Elle fronça légèrement les sourcils. " je vois. " répondit-elle septique. Bien qu'elle était prête à le croire, elle n'avait aucune raison de douter lui, quelque chose la taraudait. Il n'était pas connu pour ses capacités à se battre et dans quel établissement laisse-t-on le patron se battre à la place du service de sécurité ? Elle lui laissa le bénéfice du doute, du moins pour le moment. Il finit par l'interroger sur les propres aboutissant de sa vie et bien que dans un premier temps, elle était là pour parler des crises passagères de Roman, elle se prêta au jeu. Après tout, rien ne pressait, ils avaient toutes l'après-midi devant eux et pour le moment, le jeune Keating ne semblait pas particulièrement bavard. Puis, Maxyne n'avait pas spécialement de raison de cuisiner son ami, sauf une mauvaise intuition et quelques comportements étranges. En somme rien de vraiment préjudiciable. Elle prit une bonne gorgée bien fraîche de son frapuccino avant de prendre la parole." Et bien tu vas pas le croire mais tu as devant toi la nouvelle recrue de la criminelle " répondit-elle avec enthousiasme. Deux semaines plutôt, Logan s'était porté garant pour elle, il était responsable pour la former dans le secteur de la criminelle. Elle était tellement contente de ne plus avoir à s'occuper à temps plein de la circulation et de distribuer des amendes. " Enfin rien de bien officiel, je suis surtout en formation, je ne vais pas trop sur le terrain, je fais quelques patrouilles, quelques recherches... " continua-t-elle, humblement. Elle aurait aimé lui dire plutôt, mais depuis que la nouvelle était tombée, ça n'avait jamais été le bon moment. Elle pris une nouvelle bouchée de son muffin, souriante. A chaque fois qu'elle pensait à cette promotion, ça lui redonnait de l'énergie. Elle lui tendit son muffin pour lui en offrir un bout. " Et puis tant qu'on est dans les changements de vie radicale. Je pars de chez les Monroe. J'ai trouvé un petit appartement sur Echo Park "finit-elle par avouer. Elle avait tenté de le joindre pour qu'il l'aide avec les cartons, mais comme il le faisait ces derniers temps, il était aux abonnés absents quand elle tentait de le joindre. La jeune Coleman prenait un nouveau départ dans la vie et elle était enfin contente de pouvoir partager son bonheur avec son ami qui lui avait déjà maintes fois conseillé de partir. Elle décida d'ailleurs d'en profiter un moment avant de lui exposer ses inquiétudes, surtout qu'il était le seul à pouvoir comprendre ce que ça représentait pour la jeune flic. Contrairement aux autres, il savait à quel point ça avait été difficile pour elle de vivre parmi les Monroe, il avait pu voir la mère Monroe à l'oeuvre durant l'adolescence de Maxyne. Son jeu favori ? Prétendre que Maxyne était invisible, qu'elle n’existait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:01

Maxyne paraissait septique face aux explications de Roman, bien que celui-ci avait tenté d'être le plus convaincant possible, prenant un air désinvolte et un ton léger. Cependant, il savait qu'il faisait peur à voir. Il avait lu la peur sur le visage de Millicent, la veille, et les quelques heures de sommeil qu'il avait eues depuis n'auraient pas pu suffire à le remettre d'aplomb. Il savait également qu'il était préférable pour lui que la conversation tourne différemment si il ne voulait pas subir l'interrogatoire de son amie. Finalement, il sembla qu'elle avait envie de parler d'elle et de ce qu'elle vivait en ce moment. Ce n'était pas pour déplaire à Roman, et pas uniquement car celui lui permettait de ne pas parler de lui. Non, cela faisait décidément trop longtemps qu'ils n'avaient plus parlé et il voulait s'assurer que tout se passait bien pour elle. Elle évoqua tout d'abord sa "promotion" en tant que recrue à la criminelle. Un poste dont elle rêvait depuis son entrée à l'académie de police, peut-être même avant cela. « Félicitations, Max! Je suis vraiment content pour toi. » Il l'était, content. En fait, il était même très fier d'elle. Bien sûr, il n'était pas entièrement rassuré de savoir qu'elle allait désormais côtoyer davantage encore de criminels. Mais il croyait en elle, et il ne voulait pas être le genre d'ami qui vit constamment dans la peur de ce qu'il pourrait arriver. Il savait à quel point cette nouvelle position devait compter pour elle et il ne tenait vraiment pas à lui gâcher ce plaisir. Maxyne lui expliqua en quoi consistait son "nouveau job" et il l'écouta attentivement, s'emparant d'un morceau de son muffin lorsqu'elle le lui proposa. Puis elle évoqua son installation à Echo Park. « Enfin! » s'exclama-t-il, heureux d'entendre qu'elle allait enfin pouvoir voler de ses propres ailes. « Je suis persuadé que ça va te faire le plus grand bien. » Décidément, la vie de son amie prenait un tournant majeur. Cela lui faisait plaisir, elle méritait tout ce qui lui arrivait. De plus, elle serait bien mieux loin de sa mère qui, il en était persuadé, n'avait vraiment pas une influence positive sur son bonheur. Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher de constater qu'elle avançait dans sa vie alors que lui avait plutôt tendance à reculer. Vu de l'extérieur, Roman pouvait sembler mener une vie de rêve. Il était gérant d'une des boîtes les plus branchées de L.A., il avait un appartement luxueux et sans doute bien trop grand pour seulement deux personnes et, surtout, il était sur le point d'épouser une jeune femme magnifique. Pourtant, tout partait en vrille et il avait l'impression de ne plus rien pouvoir contrôler désormais. Préférant ne pas s'attarder sur ces réflexions, Roman questionna son amie, un sourire au coin des lèvres. « Et sinon, dis moi, comment va le beau Jackson? » Il n'avait jamais rencontré le supérieur de Maxyne mais à force de l'entendre en parler, il avait rapidement compris qu'elle s'intéressait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:02

" Je vois... " n'avait-elle pu s'empêcher de répondre sceptique, lorsqu'il avait tenté de lui expliquer l'origine de ses blessures. Connaissant Roman et son tempérament par coeur, elle avait du mal à le croire. Cependant, dernièrement elle ne le reconnaissait plus, alors plus rien ne l'étonnait. Roman était entrain de changer et elle ne comprenait pas pourquoi. Il détourna rapidement la question et préféra reporter l'attention sur la brunette et les méandres de sa vie. Il ne pouvait pas poser meilleure question. Ces deux dernières semaines, la vie de Maxyne avait pris un énorme tournant, tout s'était enchaîné très vite. Bien que parfois, elle avait encore du mal à s'adapter à ses changements qui l'effrayaient, elle était heureuse de voir que tout se mettait en place. Elle avait tenté plus d'une fois de partager son bonheur récent avec son meilleur ami, mais ces deux dernières semaines, il était souvent aux abonnés absents. Elle était enchantée de pouvoir enfin partager ces nouvelles avec lui et d'avoir son ressenti. Son opinion avait toujours énormément compté pour elle. Elle s'était toujours appuyé sur lui et son jugement, comme si elle avait besoin de son approbation pour avancer dans la vie, pour être sûre de faire les bons choix. Ses lèvres s'étirèrent, son regard pétilla quand il la félicita. C'était tellement agréable à entendre. Mais, elle restait modeste et objective sur le sujet, elle n'était qu'en début de carrière et s'occupait pour le moment que de tâches ingrates que Logan adorait lui refourguer. Elle lui tendit son muffin afin qu'il en saisisse un bout. Elle n'avait pas su quoi lui commander quand elle était passé à la caisse. Elle en profita pour lui avouer qu'elle s'était finalement installée sur Echo Park après avoir subit l'humiliation de sa mère toute ses années. " Je suis persuadé que ça va te faire le plus grand bien. " Elle approuva d'un hochement de tête et prit une nouvelle gorgée de son frapuccino. " Oui, mon nouveau coloc est sympa en plus. " avoua-t-elle l'air de rien. A vrai dire, si Roman n'était pas fiancé elle aurait tout de suite pensé à lui comme colocataire. Elle était persuadée que la cohabitation aurait pu marcher. Ils se connaissaient par coeur, ils avaient été très proche, il y avait toujours eut cette alchimie spéciale entre eux, mais malgré ce que disait leur entourage, il n'y avait jamais eu le moindre doute, le moindre sentiment amoureux entre eux. " Si tu es sage, je te le présenterais peut-être un jour. Enfin si tu promets de ne pas me ridiculiser. " le taquina-t-elle. Elle s'empara d'un nouveau morceau de son muffin qui au fur et à mesure de la conversation avait déjà diminué de moitié. Elle manqua s'étouffer quand Roman aborda le sujet Logan. Elle se racla la gorge et ses joues rosirent malgré elle. Elle était gênée, elle n'aimait pas discuté de ce sujet, il la mettait drôlement mal à l'aise. Et pourtant, il n'y avait aucune raison, Logan était son supérieur, l'homme qui avait toujours veillé sur elle depuis l'adolescence, il faisait parti de sa vie, c'était un fait. Mais Roman lisait en elle comme dans un livre ouvert. Elle toussota légèrement. " Et bien, pour tout te dire... Il s'est porté garant pour moi. C'est grâce à lui que j'en suis là. Il est mon nouveau superviseur "confessa-t-elle songeuse. A vrai dire, elle n'avait pas réellement réfléchi à ce que cela signifiait, pourquoi avait-il agit ainsi ? Pourquoi s'était-il encombré d'elle ? Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle passait désormais plus de temps avec lui et qu'il était de plus en plus difficile pour elle de ne pas penser à lui. Mais, c'était impossible. Il était marié et désormais son supérieur. Nerveuse, elle décida de changer de sujet. Un sujet un peu plus délicat mais qui la ramenait à la véritable raison de sa présence. " D'ailleurs comment va Millie ? Elle a aimé ton nouveau look façon Rocky Balboa ? "ricana-t-elle. Elle se retint de rire à sa propre boutade et cala sa paille entre ses lèvres, avalant une nouvelle gorgée de la boisson froide tout en lui lançant un regard innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:03

Roman était soulagé que la conversation prenne une autre tournure. Faire parler Maxyne de son boulot était sans doute l'une des meilleures façons d'éviter une discussion qu'on ne voulait pas avoir avec elle. Roman savait à quel point c'était un sujet qui lui tenait à cœur. Il s'en voulait un peu de l'utiliser pour éviter de lui dire la vérité mais il n'avait pas d'autre choix. Il n'avait aucune idée de la façon dont il pourrait bien avouer ce qu'il traversait en ce moment. Maxyne avait beau être sa meilleure amie, certains sujets étaient plus délicats que d'autres. Il l'écouta parler de son nouveau coloc et ne put s'empêcher de froncer les sourcils lorsqu'il comprit qu'il s'agissait d'un homme. Non pas qu'il était jaloux, loin de là. Il ne voulait qu'une chose: que Maxyne trouve un type bien qui prendrait soin d'elle. Pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de se méfier un peu. « Je peux rien te promettre, tu sais à quel point j'adore te tourner au ridicule. » répondit-il, sur le même ton de plaisanterie que son amie. Ce n'était pas entièrement faux cela dit. Ils aimaient beaucoup se taquiner, tous les deux. Lorsque la conversation dévia sur Jackson, Roman remarqua que son amie semblait tout à coup beaucoup moins à l'aise. Elle rougit même, et Roman ne put réprimer un sourire attendri. Finalement, Maxyne lui répondit, étanchant sa soif de curiosité. « Porté garant, hein? » Roman s'interrompit, esquissant un petit sourire qui voulait dire beaucoup. « Ça veut dire que vous allez devoir passer beaucoup de temps ensemble ça, non? » ajouta-t-il en battant des cils d'un air qui en disait long sur ce qu'il pensait. Elle ne lui avait jamais dit clairement qu'il se passait quelque chose entre eux ou même qu'elle ressentait quelque chose à son égard. Cependant, il avait remarqué plusieurs fois qu'elle insistait sur le fait qu'il était marié et son supérieur, presque pour se convaincre elle-même que ce ne serait pas une bonne idée qu'il se passe quoique ce soit de personnel entre eux. Il savait que Maxyne était professionnelle au boulot, c'était trop important pour elle pour qu'elle ne le soit pas. Mais il savait également qu'on ne pouvait pas contrôler ses sentiments. C'était impossible. Alors que Roman était perdu dans ses pensées, Maxyne parvint à son tour à faire dévier le sujet de conversation sur le jeune homme. Décidément, elle ne manquait pas une occasion. Ainsi, lorsqu'elle évoqua Millicent, il hésita un instant entre lui dire la vérité ou continuer à jouer le rôle qu'il avait endossé depuis plusieurs semaines déjà. N'étant pas encore prêt à vider son sac, il opta finalement pour la deuxième solution. « Elle a adoré! Tu savais qu'elle rêvait depuis toujours d'épouser un catcheur? » répondit-il à la blague de Maxyne. Il laissa échapper un petit rire qui ranima la douleur qu'il ressentait au niveau des côtes. Cependant, il se retint de grimacer. Il voulait éviter les questions de Maxyne au maximum, même si il savait pertinemment qu'il devrait bien y répondre, à un moment ou à un autre. Mais il avait peur. Peur de sa réaction et du fait que dire tout ça à haute voix rende la chose plus réelle encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com

Admin
Messages : 348
Date d'inscription : 26/06/2012


MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman) Mer 21 Juin - 14:03

Maxyne était heureuse de retrouver son meilleur ami dans ce lieu qui représentait tellement de chose à leurs yeux. Malgré tout, elle avait du mal à se faire au visage boursouflé du jeune Keating et bien qu'elle s'amusa dans un premier temps de ces dérobades et qu'elle apprécia partager les heureux événements qui s'étaient déroulés un peu plus tôt dans sa vie, elle commença à tiquer. Quelque chose clochait. Mais elle se prêta au jeu et accepta volontiers de parler un peu plus d'elle-même et des changements qui s'opéraient dans sa vie. A vrai dire, elle était bien trop excitée pour garder tout pour elle-même. Elle avait besoin de son approbation et d’être rassurée, être sure qu’elle avait pris les bonnes décisions. Elle remarqua à son tour que son ami tiqua lorsqu'elle lui confia qu'elle partageait son nouveau refuge avec un colocataire, un homme de surcroît. Mais elle joua les innocentes, Roman avait toujours été protecteur envers elle, depuis qu'ils s'étaient connus chez les Monroe. Bien qu'elle s'en soit plaint à de nombreuses reprises, cela ne la dérangeait le moins du monde. Au contraire, ça lui réchauffait le coeur de savoir qu'elle comptait pour quelqu'un, au point qu'il puisse se faire du souci pour elle. En définitive, c'était agréable de se sentir aimé. Elle rit à sa plaisanterie, partageant un moment de complicité avec ce dernier, elle sait qu'elle ne pourra l'empêcher de la tournée au ridicule. Roman et Maxyne avaient toujours été très complice, tactile. Ils avaient une véritable alchimie et pourtant, il n'y avait aucun sentiments déplacés.

La suite de la conversation la rendit beaucoup plus nerveuse. Ses joues rosirent alors qu'elle reportait son attention sur sa boisson pour éviter de regarder son meilleur ami dans les yeux. Il lisait déjà suffisamment en elle, elle n'avait pas envie de lui donner satisfaction. Elle se refusait de penser à lui, elle devait rester professionnel. Elle faisait taire ces sentiments, elle les ignorait mais Roman n'était pas dupe. Il avait été le premier à placer des mots sur ce qu'elle ressentait, sur ce coeur qui bat s'accélère dès qu'elle le voit, ce besoin qu'elle a de parler de lui. C'était sa façon de prononcer son nom, d'éviter le sujet qui l'avait soi-disant trahi. Mais non, elle refusait de le croire, l'amour elle ne connaissait pas. A chaque fois qu'elle avait expérimenté ce drôle de sentiment, elle s'était pris de sacrées gifles. Alors, elle préférait rester seule. Et puis, un homme marié ne semblait pas la meilleure solution pour remettre le pied à l'étrier. Elle riposta en donnant un coup de poing sur l'épaule du gérant du Viper Room qui battait des cils. Elle sourit tout de même, ce qu'il était bête parfois. " Oui, enfin... On a quelques entraînements ensemble... " balbutia-t-elle. Elle éluda la question à son tour, profitant de son inattention pour lui renvoyer la balle. Pas question qu'il se défile cette fois. Elle le fit tout de même avec douceur et humeur, calant sa paille entre les dents, sirotant son café froid, elle lui fit les yeux doux. Il préféra lui répondre sur le même ton plaisantin et elle ne put s'empêcher de remarquer qu'il faisait des efforts pour ne pas grimacer. En même temps, avec la face de citrouille qu'il arborait en cet instant, il devait souffrir le martyr. Elle s'en était pris des coups à l'académie de police, elle savait ce que s'était. " Comme quoi, faut croire que Mike Tyson a encore toute ces chances " Elle esquissa un nouveau sourire avant de s'attaquer à la fin de son muffin. Elle lui donnait l'opportunité de se confier, de poursuivre. Mais il se mura dans un nouveau silence, alors elle se renfrogna. Maxyne était vexée, elle ne comprenait pas son silence, ils avaient toujours tout partagé, tout vécu ensemble, ils s'étaient toujours soutenus mutuellement. Il la connaissait par coeur, il avait toujours été là pour elle, même dans les moments les plus difficiles. Le muffin finit, elle soupira exaspérée. " Bon Roman, tu vas enfin te décider à parler... " Elle s'essuya les mains. " Ne me forces pas à te tirer les vers du nez... " Elle le fixa, les bras croisées contre sa poitrine. Elle se voulait convaincante, mais elle n'avait aucune idée de se qu'il se tramait réellement. Elle ressentait juste ce besoin viscéral de connaitre la vérité. Elle avait un ressentiment, une intuition. Comme quoi le métier commençait à lui rentrer dans la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surferbabex3.lebonforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ain't it good to know that you've got a friend (Roman)

Revenir en haut Aller en bas

Ain't it good to know that you've got a friend (Roman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [eden team] the good the bad and the ugly (flo55)
» It's raining today !
» [résolu] Demande de diagnostic
» [Résolu] bbox est il good ?
» good morning !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum personnel de Carrie :: Welcome Home :: Ecrits :: Maxyne Coleman (Chloe Bennet)-